Cheesecake aux asperges vertes

Publié le par Sylvie

Cheesecake aux asperges vertes

  Oui je vous l'accorde la finition des bords de mon cheesecake n'est pas aboutie !

Promis la prochaine j'accorderai un peu plus de soin pour vous offrir des photos plus alléchantes.

Mais que cela ne vous empêche pas de me croire quand je vous dis que ce cheesecake salé est absolument délicieux.

       Beaucoup d'originalité et de finesse qui font de ce plat une entrée raffinée.

J'ai trouvé la recette sur un site de cuisine italien mais je l'ai fortement modifiée en fonction de ce que j'avais dans mes placards.

                Une réussite totale que je vite refaire car c'est la saison des asperges !

                        Et cette fois là je crois que ce sera en portion individuelle !

                                   Alors si je vous ai convaincu voici la recette !

                                                Ingrédients pour 6 à 8 personnes:

  • 1 botte + 1/2 soit 400 g d'asperges cuites
  • 250 g de ricotta
  • 125 g de mascarpone
  • 150 g de tuc
  • 75 g de beurre
  • 2 c à soupe de vin blanc
  • 2 c à soupe de parmesan
  • 2 c à soupe de lait
  • 4 g de gélatine (2 feuilles)
  • Sel et poivre
  • Oeufs de caille

                                                                Préparation:

  • Couper la partie dure des asperges, les éplucher et les laver.
  • Les faire cuire dans de l'eau bouillante salée 15 à 20 minutes ou à la vapeur.
  • Les rafraîchir à l'eau froide pour stopper la cuisson et pour qu'elle garde une jolie couleur verte.
  • Mixer les tuc avec le beurre fondu et le vin blanc.
  • Préparer un contour de 20 cm environ et le poser sur un plat recouvert de papier cuisson.
  • Verser le mélange et bien aplatir avec le dos d'une cuillère à soupe. Mettre au frais.
  • Mettre les feuilles gélatine à réhydrater dans de l'eau froide.
  • Faire chauffer le lait et y faire fondre la gélatine essorée. Laisser un peu refroidir.
  • Mixer les asperges (garder quelques pointes pour la décoration) avec la ricotta, le mascarpone, le parmesan, le lait, le sel et le poivre.
  • Verser le mélange sur le fond, mettre au frais pour 4 heures.
  • Pendant ce temps faire cuire les oeufs de caille en suivant ce conseil CLIC
  • Avant de servir, décorer avec les pointes d'asperges et les oeufs de caille.

                                                    Bon Appétit !!!

Cheesecake aux asperges vertes
Cheesecake aux asperges vertes
Cheesecake aux asperges vertes

Avec cette recette je participe au défi lancé par Muriel du blog Petites marmites et compagnie et qui souhaitait une recette verte pour fêter l'arrivée du printemps

Cheesecake aux asperges vertes
  1. Flo du blog Floencuisine
  2. Christelle du blog La cuisine de Poupoule
  3. Laurence du blog Plaisir et équilibre
  4. Catalina du Blog de Cata
  5. Viviane du blog Quoi qu’on mange ?
  6. Jackie du blog Jackiecuisine 
  7. Hélène du blog Keskonmangemaman ?
  8. Michèle du Blog de Michèle -Plaisir de la maison
  9. Sofia du blog Plume & Prose
  10. Mauricette du blog Momo délice
  11. Alexandra du blog (presque) bonne à marier
  12. Vanessa du blog : La popote du petit bonhium 
  13. Sylvie du blog la table de Clara
  14. Muriel du blog Petites marmites et compagnie
 

Publié dans Fromage, entrées, légumes, salé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

gut 08/04/2021 16:49

Tu chipottes là en disant que les bords ne sont pas parfaits ! on voit comme cela qu'il est bel et bien fait maison et ça n'enlève rien à sa gourmadise ! Bravo c'est un plat magnifique qui doit avoir du succès ! gros bisous

plaisiretequilibre 08/04/2021 11:27

Très très jolie participation ! Je ne suis pas trop cheesecake sucré mais cette version salée me tente bien !

Céline 08/04/2021 11:15

Bonjour .
une recette qui plaira a coup sur chez moi .
merci pour ce délicieux partage .
A bientôt , bonne journée

Jackie 08/04/2021 09:41

Une délicieuse idée j'Aime beaucoup. Belle journée

Plume et Prose 08/04/2021 09:25

Outre le fait qu'il soit absolument magnifique je dois dire qu'il est terriblement gourmand.